Umbrae Bellum

Un RPG contemporain/fantastique, dans un monde où derrière la routine se cache une guerre secrète entre police et mafia...(Yuri/yaoi autorisé, âge conseillé 15 ans)
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Launch-time [Utsuku]

Aller en bas 
AuteurMessage
Jared Von Herrgal
Private Eye
Private Eye
avatar

Nombre de messages : 107
Age : 29
Localisation : Aux trousses de Valten
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Launch-time [Utsuku]   Sam 7 Juin - 21:54

12 heures et demie passées, une agréable journée d'hiver. Plein de couples amoureux se rencontrent dans le parc pour aller déjeuner ou tout simplement pour partager une écharpe. En passant, tous les couples amoureux qui se rencontrent et partent déjeuner inondent les restaurants de fastfood ou pas avec leur petit air de joyeux tourtereaux. Que ce soit, au parc, dans la rue ou dans les restos, on les voit partout contaminant l'air de leur "gaité" exagérée à l'approche de Noël.

Voilà donc Jared, au milieu d'eux, sans petite amie et sans envie de glousser comme le fond les jeunes amants en partageant un parapluie ou une écharpe. On peut dire que ça le rendait malade. Et ce n'était pas uniquement parce qu'il n'avait pas de petite amie. Il s'était tapé un 36 sur 100 au dernier exercice de Chimie de la Fac et bien sûr ça le faisait rager comme pas possible. En fait, il avait bien compris, il savait le faire, MAIS, avait pas dormi de la nuit presque parce qu'il avait dû aller aux urgences cette même nuit. Il s'était retrouvé au milieu d'une bagarre. Enfin! Comment le prof ose-t-il lui mettre en dessous de la moyenne?! Et surtout en dessous de 80/100? C'était inconcevable! Monsieur Jared c'était un petit géni! Il étudiait et à ses heures perdues il traquait l'Umbra! Comment ce pauvre mortel avait-il osé entaché son curriculum de la sorte?! Bref, il n'avait pas encore digéré sa sale note.

Et puis il y avait une 3ème chose qui mettait Jared en rogne. C'était surement celle qui l'énervait le plus. Cette chose c'était...QU'IL N'AVAIT PLUS DE NOUVELLES DE L'UMBRA!!! Alala ça ça l'énervait beaucoup. Depuis 3 semaines il n'en savait plus rien. C'était comme s'ils avaient disparu. Il avait tellement avancé dans son investigation et puis soudain, tout d'un coup, quand il revenait de la Fac un samedi, après avoir battu ses pots au kendo, plus rien. Celui qu'il s'attendait à voir n'y était plus. Après 3 jours de recherches, c'était toute une petite mafia qui avait disparu du coin. Ils étaient peut-être partis, mort ou autre, il n'en savait rien et ne pas savoir ça énerve Jared plus que tout. Surtout quand il s'agit de l'Umbra. Il risque quand même sa peau en faisant ça! C'est normal qu'il veuille les avoir un peu contrôlés non?!

De toute façon, il portait toujours son arme sur lui, bien cachée, mais il l'avait. En passant il avait une licence d'armes, vive les tontons dans la police. Enfin, il était un peu sur les nerfs depuis quelque temps à cause de tout cela. C'est pour cela qu'il avait acheté son repas dans une resto de nouilles et avait demandé à pouvoir les emporter. C'était bourré de petits couples ou alors de groupes de salarymans qui n'arrêtaient pas de parler d'économie. Que le pétrole devient trop cher, qu'il n'y a pas de place pour les voitures et que le monde se porte mal. Ben prend le métro mon chéri, pensait Jared. L'éco ce n'était pas fait pour lui, il était trop drastique. Bref, il paya, pris sa commande et parti aussi vite qu'il put. Rah tout ce petit monde inconscient...

Il prit le métro et deux stations plus tard il descendit. Il portait un gros paquet et les gens se demandaient bien d'où provenait cette merveilleuse odeur à plat chaud et bien préparées. Une soupe au miso, des Udons cuit au wok, des brochettes de poulet et encore des sobas. Bref il avait faim on dirait. Il faut dire que se plaindre c'est fatigant.

Il avait choisi le parc comme réfectoire parce qu'il ne voulait pas trop s'éloigner de la Fac. Il avait cours l'aprem. Et puis, à cette heure-ci il n'y avait que les vieux pépères qui promenaient le chien-chien dans le parc. C'était mieux que les couples excités.

10 minutes après, il avait déjà fini sa soupe de miso et il allait s'attaquer aux Udons au wok avec des légumes. Il avait l'air tout content quand il ouvrit la boîte.


" ITADAKIMAAAAAAS "

Il commença à dévorer son plat avec joie. C'était le seul plaisir qui lui restait sur cette terre, se goinfrer comme un porc.
Néanmoins, les choses n'allaient pas se passer comme il l'avait prévu....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://umbraebellum.forumsactifs.com
Utsuku Irokawa
Ombre Meurtriére
avatar

Nombre de messages : 16
Age : 27
Localisation : Juste derriere toi ...
Date d'inscription : 18/05/2008

MessageSujet: Re: Launch-time [Utsuku]   Lun 9 Juin - 23:24

Alors que le détective ouvrait ses plats, Utsuku patientait dans l'ombre du feuillage d'un cerisier. Il devait filer cet homme, de la façon la plus discrète possible, puis tenter de le capturer. C'était sa première mission importante qu'il se voyait confier depuis un petit bout de temps, et il comptait bien la réussir. Il avait eu vent des divers enquétes de jared, mais, dans son arrogance habituel, le voyait plus comme un ados un peu trop enthousiaste que comme un adversaire potentiellement dangereux. Enfin bref, en attendant de passer a l'action, il l'entendait se régaler, mais aussi enrager:



«Mais que fait l'Umbra, ça fait 3 semaine que je n'ai aucune nouvelles! Et ce prof de chimie, quel injure de ne me mettre que 36/100, moi, Jared Evil or Very Mad ! Pfff »


Alors que l'humain attaquait une boite d'Udons de wok, il ne remarqua pas que l'endroit du parc où il se trouvait était presque désert, chose plutôt inhabituel à cette heure là de l'après midi. Même le soleil faiblissait, caché par un mince voile nuageux. Jared s'aperçut enfin que quelque chose n'allait pas, et se leva pour partir. C'est alors qu'Utsuku se décida a agir. Il se laissa glisser jusqu'au sol, juste devant Jared.
Celui ci , un peu surpris, ne se laissa pas démonter, et dit:


"tu est Utsuku de l'Umbra, non? Ca fait un petit bout de temps que vous ne faites plus de coups d'éclats . Qu'est ce qui vous arrive? "


Utsuku ne repondit pas. Il concentrait son attention sur la petite fléchette de sédatif qu'il dissimulait dans le creux de sa main

"Et bien, tu a perdu ta langue?" reprit jared.


Utsuku répondit alors, d'une voix calme:

"Je suis venu pour t'emmener a l'Umbra. Et tu vas me suivre, que tu le veuille ou non...."


D'une bréve détente du poignet, la fléchette s'envola, direction le cou de Jared . Mais ce dernier, par un réfléxe fulgurant, esquiva le trait de poison. Un peu surpris ( affraid ), Utsuku sut qu'il devrait étre bien plus performant la prochaine fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Von Herrgal
Private Eye
Private Eye
avatar

Nombre de messages : 107
Age : 29
Localisation : Aux trousses de Valten
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Launch-time [Utsuku]   Jeu 12 Juin - 1:57

-à corriger demain-

À vrai dire, l'ordre était le suivant: - Pendant qu'il mangeait il se régaler
- Quand il finissait un plat il s'enrageait. Finalement on ne savait pas exactement pourquoi il s'emportait. On pouvait facilement pensait qu'il s'enervait contre l'Umbra et contre le prof qui lui avait mit une sale note, mais on pouvait tout aussi pensait qu'en fait il s'enervait parce qu'il avait finit ses Udon.


" Aaaaaah, ils sont tellement bons, tellement délicieux... c'est un régal du dieu de la cuisine..." Disait-il à chaque bouchée. Ou alors c'était du genre... " Ce boeuf finement coupé, ces Udons al dente, ces fins morceau de Shiitake tellement doux...aaaaaaaah je fond!! Ce resto est tellement bon..."

Heureusement qu'il n'y avait personne au parc sinon les gents se seraient vraiment inquieter pour la santé mentale de Jared. Et il y a certainement de quoi s'inquieter. Enfin, là n'est pas la question. Je vous expliquerais avec plaisir pourquoi Jared est aussi cinglé (bien que beaucoup moins que Némésis) mais ce sera un autre jour.

Là Jared se goinfrait de nouilles, boeuf, shiitake, poivron rouge et poivron vert, le tout arrosé d'une délicieuse sauce. La vitesse d'avalement de Udon était fulgurante et dépendait d'une technique très perfectioné du mouvement du poignet... bon ok je me calme, en tout cas il y avait de quoi avoir peur pour son estomac et sa digestion, je ne pense pas qu'elle soit très bonne. Enfin bref, il finit par finir vite sa barquette pleine de nouilles.

Il décida donc de faire une courte pose entre plat nº1 (Udon) et plat nº2 (Soba). C'est alors qu'il regarda attentivement autour de lui. Pas un seul couple chiant, pas un seul pépère qui promenait son chien. Et pourtant il n'était pas si tard que ça. C'était peut-être juste une coincidence, mais Jared resta alerte. On sait jamais ou se cache l'Umbra puisqu'elle se déplace dans l'ombre, et l'ombre est partout, tout comme l'est la lumière. Et puis, quelque chose lui disait qu'il commençait à être trop connu dans le milieu de la mafia. La preuve était que la section qu'il fillait c'était mystérieusement évaporer du jour au lendemain, surement par peur que quelqu'un (certainelement Jared) ne découvre le pot-aux-roses.

Le silence était devenu pesant pendant qu'il buvait tranquilement la fin de sa cannette de coca. Décidement il n'aimait pas cette ambiance.
C'est alors, quand il deposait sa cannette à coté de lui et commençait à chercher la barquette de soba entre les paquets qu'il portait, qu'un homme, un être plutôt, se planta devant lui, presque comme aparaissant. Bon il est evident que Jared se doutait fortement que ce MÔNSIEUR n'était pas tout à fait ce qu'on apelle un HUMAIN. Il se leva immédiatement. On va dire que c'était par politesse, ou alors ça en donnait toute l'impression. À vrai dire, ce n'était uniquement que pour pouvoir tirer mieux s'il le fallait, mais Utsuku n'était pas sencé savoir que Jared portait une arme. Enfin, qui pourrait-il s'imaginer qu'un étudiant de la fac de chimie porte une arme cachée sur lui? Ben voilà, personne.

Il prit donc la parole.


" Tiens donc, toi tu es Utsuku de l'Umbra, non? Ca fait un petit bout de temps que vous ne faites plus de coups d'éclats . Qu'est ce qui vous arrive? Alala ne me dites pas que vous avez décider de vous reconvertir en une assossiation de bienfaisance, oh je n'y croit pas, ça serait tellement merveilleux... "

J'ai comme l'impression que Jared tendait à Utsuku le baton pour se faire battre. Ou peut-être ce n'était qu'un moyen de le faire réagir pour qu'il sorte son arme s'il en avait une. Il suposait qu'il avait plus d'un as dans sa manche et c'était vraiment le cas. Et il voulait les voir ces as.

" Et bien, tu a perdu ta langue, mon petit? "

Heureusement que Utsuku-chan ne répondait pas violement aux moqueris de Jared, sinon je doute qu'il continue vivant longtemps.
Cette fois-ci il répondit. OH! Il voulait l'amener à l'Umbra, et part force!!
Jared avait surveillait constament les mains de Utsuku. Aucune arme. Bizarre. Il était donc évidement de penser qu'il avait quelque chose de caché, et qui forcement viendrait de sa main droite. En fait il y avait un pourcentage assez élevé pour que Utsuku soit droité et non gaucher. Ne pouvant pas surveiller les deux, il surveilla la main droite discretement. C'est ainsi qu'il put eviter la flechette, parce qu'il la vit sortir de la main de Utsuku.

Immédiatement Jared sortit son pistolet de son anorak et le pointa vers Utsuku, oh c'était juste un moyen de le convaincre de ne pas recomençait sinon il le remplirait de plomb. En passant, le pistolet de Jared portait un silencieux au bout. Ceci rendait l'arme certainement plus longue, mais il savait tout de même la cacher avec habileté, et comme ça s'il tirait il ne se ferait pas tellement remarquer. Quand même il voulait pas se faire arrêter pour détention d'armes!

Il en déduit de cette attaque que, évidement, il le voulait vivant, donc problablement il voulait lui administrer un sédatif ou truc du genre comme pouvait l'être un paralysant. Il visait donc le cou, surement parce que le liquide entrerait plus facilement dans les veines. Ceci réduisait enormement la superficie à proteger.

Ceci rendait la journée bien plus amusante.



" Bien, alors comme ça tu veux m'amener à l'Umbra? Tu veux dire au QG de Nichiyoubi TV non? Bah je suis d'accord, je viens avec toi. J'ai déjà essayer d'y entrer, mais malheureusement j'avais pas le code pour passer au 5ème souterain...comme ça tu pourra me le montrer non? ^^ "

Bon, là ya vraiment à se demander si Jared avait toute sa tête. À vrai dire on dirait que non, et surtout les gents qui ne connaissaient pas Jared diraient que c'est un ados un peu trop témeraire. Mais il avait surement quelque chose en tête. Toute façon, pour Utsuku, Jared n'était qu' "un ados un peu trop enthousiaste", aucune raison pour s'inquieter, n'est-ce pas?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://umbraebellum.forumsactifs.com
Utsuku Irokawa
Ombre Meurtriére
avatar

Nombre de messages : 16
Age : 27
Localisation : Juste derriere toi ...
Date d'inscription : 18/05/2008

MessageSujet: Re: Launch-time [Utsuku]   Dim 29 Juin - 3:06

Bon, la mission se passait plutôt bien, même très bien. L'autre ado le suivait sans difficulté, de son plein gré. Mais il risquait d'être un peu agaçant a la longue, avec ses blagues un peu nulles. Enfin bon, il avait des ordres: ramener Jared VonHergal au QG japonais de Nichiyoubi Tv, vif de préférence. Même s'il le cachait, Utsuku était très content de lui. Enfin une mission qui réussissait. Alors qu'ils arrivaient a une station de métro, Utsuku s'approcha de jared et lui souffla dans l'oreille:

« On vas prendre la ligne 4, passe devant; et fait pas ton malin, je t'ai a l'œil petit »


L'autre acquiesça et suivi Utsuku. Ils commencèrent a descendre dans les sous sols qui abritaient la rame. Toute cette ombre, Utsuku s'y sentait a l'aise. Son élément. Normal pour un démon nan? Ces lieu gris et froids, sombre et.. Alors qu'utsuku se perdait dans la contemplation du mur lézardé et recouvert d'affiches, il ne remarqua pas Jared qui lui continuait son chemin. Sortant de sa transe, il le chercha vainement des yeux . Heureusement pour lui, il aperçût une touffe argentée, qui n'était nul autre que son "prisonnier" Il apparut presque littéralement a coté de lui, lui attrapa le bras, et sortit un couteau de sa manche, de toute évidence pour montrer qu'il rigolait pas.

« Ne me fait pas le coup du « j suis la, mais je me casse » hein? Sale (censuré), tu pourras pas t'échapper facilement, c'est moi qui te le dit »

On observera facilement qu'utsuku pète vite un câble. Mais comme on vient de le voir, il est aussi un peu a l'ouest par moment. Pour en revenir a l'histoire, Jared et Utsuku s'enfonce de plus en plus dans le métro, pour prendre la ligne 4. Utsuku observait Jared. Cet humain l'intriguait: il paraissait banal, inoffensif, humain quoi. Mais il l'avait vu faire tout a l'heure, quand il avait (très) facilement esquivé son projectile. S'en était presque inhumain. Même s'il lui, le grand Utsuku ( lui, narcissique, nan, pas du tout ^^) était un des plus grands, il se méfiait grandement de cet ado.

Bref, une fois sur le quais, Utsuku et Jared attendirent cette fameuse rame. Un peu tendu, Utsuku fit signe a Jared de s'assoir; ce que fit ce dernier. Mais alors qu'il s'asseyait, Utsuku ne vit pas le petit pétard que Jared avait négligemment laissé tombé tout a l'heure en rentrant sur les quais. Il fut donc très surpris d'entendre une détonation au milieu du métro, et se retourna pour voir d'où ça venait, pour un peu que ce soit lui qu'on attaquerait. Ne voyant aucun dégât ou quoique se soit d'équivalent, Utsuku détourna vite le regard pour retrouver Jared des yeux. Trop tard, ce dernier avait déjà quitté son banc, et courrait sur le quai.

« et (censuré)! l'(censuré) !fait chier. »
furent a peu prés ce que sorti Utsuku.
Il se lança à sa poursuite. Il allait quand même pas le laisser filer. Courant presque comme un fantôme travers la foule, il se rapprochait de Jared, toujours distinguable par ses cheveux argentés. C'est alors que l'ado descendit sur les rails et traversa pour aller de l'autre coté. Utsuku fit alors de même, et c'est la qu'il vit le fameux métro 4 qui fonçait sur lui.

« et ****! »


Il se jeta sur le coté, tandis que le train traversait l'endroit précis ou il se trouvait il y a 2 secondes. Reprenant ses esprit, il se releva, et monta sur l'autre quais. Bien entendu, l'autre *** de Jared n'était plus la. Pestant intérieurement, il remonta les marches, cherchant des yeux un indice quelconque qui lui permettrait de suivre ce foutu adolescent. Il sortit donc du métro, fulminant contre lui même. Évidement, dans sa frustration, il était sorti a un endroit de la ville qu'il connaissait pas. Lui, paumé, ça tombait bien tiens. Il chercha desesperement un plan ou un truc dans le genre, mais il vit surtout une touffe argentée qui rentrait dans une rue pas loin.
« aaaaaah enfin, le voilà, le sale (censuré)! »(desole que Utsuku soit aussi grossier, mais c'est chez lui une seconde nature ^^)

Il se lança a sa poursuite, tourna dans la rue où il l'avait vu tourner, et ....et.... se trouva un peu idiot, car il y avait 4 autre rue devant lui. Il rentra donc dans celle de gauche, et se trouva coincé dans un cul de sac. Il est peut être inutile de préciser qu'utsuku, à cet instant, ne valait mieux pas être approché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Von Herrgal
Private Eye
Private Eye
avatar

Nombre de messages : 107
Age : 29
Localisation : Aux trousses de Valten
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Launch-time [Utsuku]   Mer 30 Juil - 16:40

Jared avait l’air candide. Il suivait Utsuku comme s’il partait à la découverte d’un monde magique. Il n’opposait pas la moindre résistante. Pourquoi le faire, si finalement c’était là-bas qu’il voulait aller ?
Enfin, ce n’était pas exactement celle là la raison, mais c’était celle là qu’il avait fourni à Utsuku. Et puis ça devrait lui suffire à ce simple pion son excuse. En réalité son but était de rendre Utsuku confiant, assez confiant pour s’échapper. Et ça avait l’air de très bien marcher.
Jared balançait des blagues à tors et à travers histoire de souler Utsuku pour qu’il ne fasse plus très attention à lui. Elles étaient nulles les blagues. Il riait tout seul ce qui lui donnait un léger air de…malade mental quoi. Toute façon son état normal n’était pas très loin du dérangement psychologique. Enfin, là n’est pas la question.
La question était qu’Utsuku lui disait qu’ils allaient prendre la ligne 4. C’était parfait, il la connaissait comme sa poche, il la prenait souvent pour aller a la fac. Et il connaissait tout aussi bien les stations de métro, leurs couloirs, les dispositions des machines à tickets, les voix des trains, etc. Il allait bien trouver un moment pour s’échapper. Ils descendirent les marches qui amenaient sous les rues là ou se trouvait la gare de metro. Sur le coup tout était assez sombre ce qui dérangea un peu Jared tant que ses yeux ne s’habituaient pas au manque de lumière. Il remarqua alors que cette pénombre envoutait son kidnappeur, il décida donc de continue à marcher comme si de rien n’était, espérant l’instant propice pour se mettre à courrir. Instant qui n’arriva jamais. Malheureusement pour Jared, ses cheveux argent le faisaient impossible à rater dans une foule. Il jura de se les teindre dès qu’il aurait fait sa fête à ce petit énergumène. Et en plus cette chose en question ne savait que dire des gros mots à tors et à travers. Ça commençait à taper Jared sur le sistème.

Les couloirs étaient bondés. Il regardait avec curiosité les passants. Il cherchait quelque chose qui puisse lui servir à faire diversion…Il passa en revu tout ce que les passagers qui sortaient ou rentrait de la gare portaient. Des baton de golfs, pas utile il pourait pas assomer Utsuku avec, des écolier avec des cartables, c’était pas encore ça, des bouquins, des pochettes…


* Bordel ya rien qui va m’être utile ou quoi ?! Oh mais…qu’est-ce que c’est ? Pirotecnie…oh génial des petards !!! Qu’est-ce que ça fout là ? Ah c’est à ce monsieur qui demande son chemin….bien… *

Jared alla s’acheter un ticket. Oui bien sur qu’il en avait, mais sinon quelle excuse donner pour s’aprocher de la boite de pétard du monsieur ? Il déroba adroitement quelques pétards sans que personne ne s’en rende compte. Il avait trouvé l’objet parfait pour fait diversion.

Ils arrivèrent sur le quai. Ils passerent devant une poubelle et Jared glissa doucement un pétard dedant. Il se mit à compter mentalatement les secondes. Dès qu’il entendrait une détonation il se mettrait à courrir comme un malade vers le quai voisin. Avec un peu de chance le metro arriverait au bon moment.
Il s’assit tout comme Utsuku lui indiquait. 1, 2, 3, 4,…5, GO ! Il partit comme une flèche vers le quai voisin malgré que le métro était déjà entré dans la gare. Il eut juste le temps de se relever de l’autre coté que le train bloquait le passage. Il observa Utsuku à travers des vitres des wagon. Il semblait extremement contrarier. Quand à Jared, il était impassible. Il se croyait certainement sauvé et se remit à courir en direction de la sortie.
Il courrait à toute vitesse et n’allais pas s’arrêter avant d’être dans un bus et de s’être assurer que personne ne le suivait. Il sortit vite et s’engouffra dans les petites rues.
Sa touffe argent c’était comme dire : Venez me cherchez je suis ici.
Heureusement qu’il connaissait bien ces petites ruelles.
Droite, gauche, droite, droite. Et il était arrivé dans la rue principale. Mais apparemment Utsuku qui le suivait n’avais pas réussit à se sortir du petit labyrinthe que formaient les ruelles. Il ne savait pas s’il devait revenir en arrière et surveiller Utsuku ou continue son chemin et oublier ce fou.
Il se décida pour la seconde option, mais quelque chose allait vite le faire changer d’avis.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://umbraebellum.forumsactifs.com
Alexander Bleck
Outsider
avatar

Nombre de messages : 7
Age : 29
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Launch-time [Utsuku]   Mer 30 Juil - 17:29

Quand croyez-vous que c'est le meilleur moment pour faire les courses? Matin? Midi? Soir?
Alex avait choisit midi. Midi passé en fait. Et puis pourquoi pas finalement? Il n'y a persone dans les magasins c'est l'heure creuse. Il n'y avait pas de queu à la caisse, pas de bousculades dans le couloirs, le vrai bonheur pour Alex. Et que choisit-il dans ces imences étagères? Devinez, des plats pré-cuisinés. Que voulez-vous? Ça l'ennuit de cuisiner. Avec les plats pré-cuisinés il peut survivre avec un simple micro-ondes! C'est merveilleux.

Il était 15h34 quand il sortit du magasin un sac plein de yakisoba et de ramen et des soupes au miso et une sucette à la bouche. Aujourd'hui il n'avait rien d'important à faire. Il venait d'encaisser les honnoraires de son dernier p'tit job, une histoire d'adultère qui à un peu mal finit, surtout parce que le mari est mort, surtout parce que c'était la femme ce qui le trompait. À vrai dire il avait ajouter des 0 au prix inicial, de toute façon c'étaient des riches et il fallait bien payer son duplex et manger en passant. Il venait de laisser une petite partie de ses gains au magasin pour s'acheter de quoi survivre pendant toute la semaine.

Il traversa la rue au beau milieu, malgré le trafic constant, il passait entre les voitures arrêtées ou celles qui le clacksonaient. Il n'y faisait pas vraiment attention. Il avait d'autres choses en tête, comme par exemple l'Umbra. Il fut tanté de prendre le metro mais ça avait l'air bondé et il y avait un fou au cheveux argentées qui courrait comme un malade. Il avait peut-être envie de se jetter sous une voiture, allez savoir.
Il prit donc les petites ruelles pour arrivé sur l'avenue principale. Droite, gauche, et...tien? Quelqu'un. Non pas quelqu'un, mais plutôt CE quelqu'un. Un souvenir le traversa l'esprit. CE salaud, celui d'il y a 4 ans. Il le reconaissait, c'était impossible de se tromper. Utsuku.

Il s'arreta en plein chemin et le fixait avec un regard noir digne d'un être surnaturel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utsuku Irokawa
Ombre Meurtriére
avatar

Nombre de messages : 16
Age : 27
Localisation : Juste derriere toi ...
Date d'inscription : 18/05/2008

MessageSujet: Re: Launch-time [Utsuku]   Dim 14 Sep - 0:37

Il n'y croyait pas. !!

Lui, Utsuku Irokawa, l'un des meilleurs chasseurs de l'Umbrae, s'était fait semé par un gamin, un adolescent. Il rageait tellement qu'un passant l'observat. Non, il le déviseaga. C'est dans ces moments qu'on se demande pourquoi le sort s'acharne sur nous, toujours au même moment. Car ce passant n'était autre qu'une ancienne connaissance.
Ce détective qui avait tout fait rater lors de la mission Li Mei Chen, comment deja? ....ah oui.......

....Alexander Bleck....

C'est donc avec une haine rancunière non dissimulé qu'il se dirigea vers cet homme, qu'il croyait mort après la fameuse mission. Les deux créature de l'ombre s'observérent, chacun ne pensant qu'a étriper l'autre, au vue de leur passé sanglant. Et puis le combat inévitable commenca......

Alors qu'Utsuku courait vers Alex, il vit ce dernier faire exploser le mur de la ruelle, direction le bellantes démon. Il l'évita en sautant par dessus le mur de brique, puis il sortit un poignard, qu'il lança vers Alex. La lame siffla, mais fut dévié par l'ex-detective. Ce dernier en avait profité pour sortir son automatique. Utsuku vit alex le viser, mais il était deja sur lui, un petit katana dans chaque main. Les lames fendirent l'air une seconde fois, cette fois en direction du cou d'Alex. Celui ci esquiva les morceaux de métal mortel, et tira sur l'ombre. Utsuku recu les balles dans le bras et dans l'épaule, mais il ne s'arréta pas pour autant. Il continua d'attaquer alex avec ses katanas. Il feinta, puis passa sous sa garde et entailla le flan d'Alex. Mais ce dernier fit exploser le sol sous Utsuku. Il fut projeté au loin, étonné des nouvelle facultés du jeune garcon.

"Ah mais je viens de comprendre.....c'est l'attaque du princeps qui a du lui donner ces pouvoirs; Et merde. ça m'arrange pas cette histoire moi. je sais pas ce qu'il a acquis d'autre graçe a ça."


Il se rétablit en souplesse, et observa Alex. Il ne semblait pas géné du tout par sa blessure au coté, alors que lui, les balles était mal placés dans son bras, et lui faisait un mal de chien. Mais c'était pas lui, un des plus grand bellantes (hou le modeste XD), qui montrerait un signe de faiblesse face à un adversaire.
Il sortit son automatique ( un Bruni 92, qui ne l'avait jamais trahi), et ouvrit le feu sur son adversaire. Mais alors qu'il visait un endroit, Alex était déja autre part......En l'occurence a moins d'un métre de lui....

"il est beaucoup plus rapide qu'avant.... vraiment beaucoup plus..."

....Le poing d'Alex entra violemment en contact avec son menton. Mais il répliqua par un coup de pied en plein dans l'abdomen. Du coin de l'oeil, il le vit vaciller, puis se baisser, et essayer de le faucher. Mais il avait prévu le coup et sauta en l'air. Il tenta de retomber avec son genou sur Alex; ce dernier roula sur le coté, et le genou d'Utsuku fractura le bitume du sol. Alors qu'Alex en profitait pour tirer sur Utsuku, ce dernier se lanca vers l'arriere, en faisant une esquive digne de Matrix. Il se remit debout, et tira également sur Alex, qu'il rata car le vampire s'élanca vers la droite et sortit un couteau de sa poche. Tandis qu'Utsuku rechargeait, il vit du coin de l'oeil Alex s'appuyer sur le mur de la ruelle. Les deux combattant, séparés de quelques métres, stoppaient ainsi leur action quelques secondes....

Utsuku avait pris pas mal de coups, et Alex aussi, il n'en doutait pas un instant. Mais les nouvelles facultés d'alex le mettait dans une situation sans précédente....Il perdait l'avantage. Mais , alors que la situation était déja trés mauvaise, une autre mauvais surprise l'attendait...la, au bout de la rue, se tenait ce salaud, cette enflure, le gamin qu'il voulait encore plus que tout étriper ( et c'était sans aucun doute réciproque).....
ce petit fumier de Jared (qui était revenu sur ses pas l'idiot...)

Y a pas à dire, le sort s'acharnait vraiment contre lui aujourd'hui....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Von Herrgal
Private Eye
Private Eye
avatar

Nombre de messages : 107
Age : 29
Localisation : Aux trousses de Valten
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Launch-time [Utsuku]   Dim 28 Sep - 19:41

-À corriger-

Jared s'était mis à courir le plus vite possible dès qu'il s'était engoufrer dans les ruelles. Il esperait semer Utsuku. Question vitesse, c'était impossible. Sa seule option c'était de lui faire faire le tour de toutes les ruelles, histoire de le rendre fou dans un labyrinthe de béton. Et ça avait plutôt l'air de bien marcher.
Au bout de quelques minutes il s'arrêta. Il n'entendait aucun bruit de pas. Personne ne le suivait. Genial, il avait bien trompé le démon qui se croyait tout permis. NON MAIS. Il ne savait vraiment pas à qui il avait à faire ce petit c** de **** de **** de mer**, enfin vous avez tous comprit na?
Si Utsuku avait un ego démésurer, il n'en était pas moins de Jared.

Une fois qu'il était sur que Utsuku s'était perdu dans ces ruelles étroites et sombres, il se mit a sautiller de joie tout en pensant: "1: Jared -- 0: Umbra", sans se soucier que le score pouvait s'inverser à tout moment.
L'insouciant....

Et voilà que, soudainement, non loin de là, la bagarre fait rage. Un coup de feu!! Sur le coup il pensa que Utsuku avait tirer sur un pauvre passant, et il revint sur ses pas pour secourir la pauvre mémé sur laquelle Utsuku venait de passer sa rage.
Mais une fois qu'il arriva a l'endroit ou se trouvait Utsuku, la scène était une toute autre. D'abord il n'y avait pas de mémé. Il y avait un homme, jeune, la trentaine même pas. C'était lui qui avait tiré parce qu'il tenait un gun à la main. C'était quoi ce bazar?! ...Faut dire que ce n'est pas si bizare qu'on tire sur quelqu'un comme Utsuku finalement...

Il venait juste de mettre ses idées au clair quand il vit l'homme faire exploser un mur. C'ÉTAIT QUOI CE TRUC?! C'était qui lui?! Qu'est-ce qui se passait?! Autant de question qui n'avaient plus de réponses pour Jared.

La bataille deferlait sous les yeux de Jared sans comprendre. Si Utsuku était le méchant, cet homme était le gentil?! Mais il était pas normal!! C'était surement une bataille entre 2 membres de l'Umbra....Il devait donc deguerpir, mais il ne pouvait pas les laisser comme ça en train de tout casser avec la grosse possibiliter qu'ils tuent quelqu'un.

Il decida donc d'intervenir. Il sortit sa beretta qu'il avait toujours cachée sur lui et les pointa tout les deux, s'il pointait un il surveillait l'autre et vice-versa.


" EH VOUS LES GRANDS MÉCHANT LOUPS! On se calme!!! TOI!! Pose ton arme par terre ou je t'éclatte la cervelle!!!! Et demême pour toi!!! "

Il venait d'exiger au plus grand detective de toute l'histoire de poser son arme, et a Utsuku de faire pareil, sans très bien comprendre ce qu'il se passait. Ah les jeunots...trop d'entousiame....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://umbraebellum.forumsactifs.com
Utsuku Irokawa
Ombre Meurtriére
avatar

Nombre de messages : 16
Age : 27
Localisation : Juste derriere toi ...
Date d'inscription : 18/05/2008

MessageSujet: Re: Launch-time [Utsuku]   Sam 25 Oct - 23:32

Le son de sa voix rententi dans la ruelle.

Jared, ce gamin imbécile, était revenu sur ses pas, et venait de lui ordonner, ainsi qu'a Alex ,de jeter son arme. Utsuku et alex se jetterent un coup d'oeil, puis, ignorant complétement l'injonction de Jared, reprirent leur combat la où il était resté.

Toute lames de katana dehors, Utsuku chargea Alex, mais alors qu'il sautait en l'air pour lui asséner un coup, une détonation retentit. Utsuku vit une balle filer vers lui et l'esquiva en la frappant du plat de sa lame. Il retomba au sol, et jeta un coup d'oeil a Alex. Mas ce dernier lançais un regard meurtrier a Jared, qui tenait un berreta fumant entre les doigts. C'était cet imbéciles qui venait de tirer, et apparement de déclencher la fureur sanguinaire du détective. Utsuku, sentant le mauvais coups venir, sauta vers Alex, et tenta de le renverser. Mais le vampire n'étais plus la. Une explosion acceuillis Utsuku alors qu'il se relevais. Il fut projeté au loin, et atterrit brutalement sur une porte de la ruelle, qu'il traversa, et roula sur le sol d'une des maisons de la rue.

Un peu assommé, il tenta de se relever, et vit au dehors Alex en train d'arracher le flingue de la main de Jared, pétrifié par l'appréhension. Le vampire commencait a sortir ses crocs, dans l'évidente intention de saigner Jared. Utsuku prit alors une décision, qu'il allait surement regretter plus tard: toujours dans la maison, il sortit son propre automatique, et tira sur Alex jusqu'a vider son chargeur. Il vit le vampire fauché par la salve, et jeté au sol par la puissance des balles.

Utsuku se précipita alors dans la ruelle, pour aller attraper Jared. Mais se dernier s'était fait la malle. Jurant a haute voix, il se lanca a sa poursuite dans les ruelles, sans se préocuper du vampire au sol. Il s'envola quelques métres au dessu du sol pour aller plus vite, et, alors qu'il tournait dans une rue, il vit Jared, prit au piége par un cul de sac.

" He he he, cette fois, c'est toi qui est pris a ton propre jeu, petite merde."

Il atterrit juste devant le gamin, et lui décocha un violent coups de poing. Jared tomba à terre, complètement assommé.Il sortit alors une corde, et ligota Jared. Mais, alors qu'il commençait a sortir de la ruelle avec Jared sur son épaule, il sentit une présence derriére lui. Il se retourna et vit alors une ombre foncer sur lui. Le coup qu'il reçu lui fit quitter le sol, et l'envoya si loin qu'il revint dans le fond du cul de sac. Jared avait glissé et était tombé un peu plus loin. Complétement out, il sentit néanmoins des crocs se planter dans son cou. Mais la morsure cessa au bout de deux secondes. Ceci redonna a Utsuku un reflux d'énergie, qui se redressa. Il vit Alex en face de lui, titubant et l'air dégouté.

"Je t'avait prévenu mon coco, tu pourra pas me saigner; Mon sang c'est du poison.... he he he ..."

Il envoya alors une droite à Alex, qui faillit lui arracher la téte. Le détective tomba au sol comme une masse, et Utsuku le ligota aussi. Il fracassa la portière d'une voiture garré dans la rue, et jeta dedans ses deux proies:

"Et bah enfin, je l'ai eu. Bonne journée: un gamin agaçant et un détective vampire. C'est Seyko Madaramé qui vas être contente.... aller, direction le QG..."
.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Launch-time [Utsuku]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Launch-time [Utsuku]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Umbrae Bellum :: Tokyo :: Le Quartier de Ueno-
Sauter vers: